Pour adhérer à la Fédération de la Crêperie c'est ici...

   

L’eau est-elle toujours gratuite au restaurant ?

A une époque où la qualité de l’eau est constamment remise en cause et où les coûts de traitements de cette eau pour la rendre potable sont de plus en plus élevés, la question de la gratuité de l’eau au restaurant est légitime.

 

Ce que dit la loi (source DGCCRF) :

Au restaurant, la carafe d’eau ordinaire en accompagnement du repas est inclue dans le prix du repas.
Le cafetier en revanche n’est pas tenu de délivrer gratuitement un verre d’eau ordinaire. Il doit alors en informer clairement le consommateur en indiquant le prix pratiqué.

Dans un restaurant

L’inclusion de la carafe d’eau dans le prix du repas découle de l’arrêté n° 25-268 du 8 juin 1967 concernant l’affichage des prix. Cet arrêté précise que le prix du repas comporte obligatoirement le couvert à savoir : le pain, l’eau ordinaire, les épices ou ingrédients, la vaisselle, verrerie, serviettes, etc., qui sont usuellement mis à la disposition du client à l’occasion des repas.

En conséquence, le restaurateur ne peut pas facturer la carafe d’eau ordinaire en accompagnement d’un repas.

Dans un bistrot ou un café

Le « verre d’eau gratuit » n’est absolument pas obligatoire dans un café (sauf en accompagnement d’un repas si le café sert des repas).

Le cafetier n’est aucunement tenu de délivrer gratuitement un verre d’eau pour accompagner un café par exemple. Le verre d’eau constitue une prestation spécifique et identifiée, au même titre que les autres boissons. Le cafetier doit alors informer le consommateur sur le prix de cette prestation (affichage du prix à l’extérieur et à l’intérieur de son établissement).

Fiche technique DGCCRF : carafe-d-eau-verre-d-eau

Voilà pour la théorie et ce qui doit se faire.

 

En pratique :

Commercialement parlant, il est malvenu de refuser de l’eau dans n’importe quelle situation: quelqu’un qui passe et qui vous réclame de l’eau, des randonneurs vous réclamant le remplissage de leurs gourdes, etc… : c’est très mal vécu par votre clientèle et je ne pense pas que ce soit la bonne politique pour augmenter votre ticket moyen, marge ou CA. Cela est même nocif pour votre réputation et e-réputation à court et moyen terme.

 

Éviter le gaspillage :

Nous somme toujours face à des clients qui commandent des carafes d’eau en début de repas mais qui ne les touchent pas: c’est frustrant, c’est du temps de perdu et c’est surtout du gaspillage.

Je n’ai malheureusement pas de solution miracle pour vous.
Adaptez la taille de la carafe en fonction du nombre de convives sur la table et tenter de sensibiliser vos clients au gaspillage de l’eau.
Par exemple sur votre carte, vous pouvez valoriser la gratuité de l’eau en carafe et dans le même temps insistez sur le fait de consommer cette carafe pour limiter le gaspillage. Argumentez sur les coûts du traitement de l’eau, la difficulté dans certain pays d’avoir accès à l’eau, etc….

 

N’hésitez pas à mettre vos avis, vos expériences, vos solutions dans les commentaires.

 

Gwendal PIERRE

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *