Pour adhérer à la Fédération de la Crêperie c'est ici...

   

Mobilisation UPA 29

Il y a un an, l’UPA lançait le mouvement des « sacrifiés » pour protester contre l’augmentation continue des prélèvements sur les entreprises de proximité. La pétition pour sauver l’économie de proximité a réuni près d’un million de signataires.

Un an plus tard, et même si les travailleurs indépendants vont obtenir en 2015 une baisse d’un milliard de leurs cotisations d’allocations familiales, force est de constater que la situation ne s’est pas améliorée.

Lettre ouverte au Président de la République

Nous vous informions la suite de cette mobilisation.

Celle-ci a débuté et commence à porter ses premiers fruits.

En effet, après les différentes rencontres (réunion à l'Elysée, à la
Présidence de l'Assemblée Nationale, à la Présidence du Sénat...) deux
missions parlementaires seront prochainement nommées afin de réexaminer
d'une part les modalités du compte personnel de prévention de la pénibilité
et d'autre part  celles relatives à l'obligation d'informer les salariés en
cas de cession de l'entreprise. Ceci confirme s'il en était besoin l'utilité
de la mobilisation.

Lundi, la délégation UPA a rencontré en votre nom le Préfet afin de lui
exposer les 11 revendications.

Attentif et intéressé, le Préfet a bien pris note de notre action et a salué
nos positions légitimes et objectives.

Ainsi, l'importance des charges, le RSI, l'auto-entreprise, le compte
pénibilité, les contraintes règlementaires, l'ouverture le dimanche des
grandes surfaces et d'autres sujets ont été évoqués.

Nous avions voulu rencontrer le Préfet afin d'insister sur la spécificité
des entreprises artisanales qui constituent l'économie de proximité.

Mardi et comme vous avez pu le constater, une lettre ouverte au Président de
la République a été publiée dans 62 quotidiens (y compris Ouest-France et Le
Télégramme)

Jeudi, une délégation UPA-MEDEF-CGPME sera reçue par M. le Préfet afin
d'exposer les revendications communes des organisations patronales.

Vendredi, une proposition de pétition à adresser à nos parlementaires sera présentée.

"Cette mobilisation ne sera efficace que si nous arrivons, tous ensemble et
en même temps, à faire entendre nos revendications."

                                                              André ABGUILLERM
                                                               Président UPA 29
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *