Les Résultats du Concours du Meilleur Crêpier 2017 c'est ici ...

   

Présentation   arrow

La Fédération

La « Fédération de la Crêperie » est la seule entité réunissant les professionnels crêpiers.
Seul les établissements garantissant les crêpes et galettes faites à la main peuvent y adhérer. L’intention est d’unir les crêpiers et crêpières du Finistère autour de projets communs.

Nous voulons une représentation et une reconnaissance de notre métier au niveau national, en défendant les intérêts de notre profession et aussi favoriser les multiples échanges d’expérience (En crêperie à emporter comme en dégustation).

Aussi petite est notre organisation, elle se bat aux côtés des autres organismes de l’alimentation pour se faire entendre des pouvoirs publics auprès notamment de la CGAD (Confédération Générale de l’Alimentation en Détail).

La CGAD représente plus de 300 000 entreprises et près d’1 million de salariés couvrant 18 métiers regroupés au sein de 16 confédérations. (bouchers, charcutiers, traiteurs, boulangers, pâtissiers, restaurateurs, hôteliers, cafetiers, confiseurs, glaciers, chocolatiers, poissonniers, artisans pizza en camion, ….. et crêpiers).

Nous œuvrons ensemble pour consolider la place des professionnels des métiers de l’alimentation au sein de l’économie et de la société française.

Enfin comme tous les artisans du Finistère nous sommes également présent au sein de l’UPA (Union Professionnelle Artisanale). Nous nous assurons ainsi une représentation et une défence de nos intérêts communs, partout où ils sont en jeu. (l’URSSAF, la Caisse d’Allocation Familiales, les Chambres des Métiers, la Commission Départementale des Impôts, le Tourisme en Finistère, etc…).

D’un petit groupe au départ, nous devenons une force de poids et de propositions reconnues par les pouvoirs publics.

Histoire du Syndicat des crêpiers du Finistère

C’est en mars 1985 que nait le « Syndicat des artisans et fabriquants de crêpes du Finistère » à l’initiative de Paul Mamani , crêpier à Crozon.

Anne Marie Le Floch, secrétaire du syndicat le remplace à la présidence la même année, remplacée en 1994 par Daniel Pierre , crêpier à Clohars Carnoet(29)

Une cinquantaine de professionnels adhèrent à sa création et obtiennent une remise de 20 % de la contribution SACEM.

Les actions du syndicat :

– organisation du Concours de la meilleure crêpe et galette en 1987,

– participation active au centre de promotion des artisans bretons à Ploufragan (22).

– adhésion à la Fédération bretonne de la crêperie et création d’un logo valorisant la fabrication à la main et en 2003 un logo pour le syndicat.

– inscription des crêperies dégustation à la Chambre de métier de Bretagne.

– participation à l’étude sur le blé noir ADRIA/FBC en 1996.

– accompagnent les syndicats de crêpiers (56 ,22, 35) à la création de l’école de crêperie à la Chambre de métier d’Aucaleuc dirigée par la présidente des crêpiers des Cotes d’Amor , Marie Christine Gautier (1996).

– participent 2 fois au Téléthon de St Renan, sous la direction d’Augusta Bigouin , crêpière à Plouarzel.

En 2003 , Gilles Stéphant, crêpier à Plomeur (29) est élu à la présidence.

Le « syndicat des artisans et fabriquants de crêpes du Finistère » devient la « Fédération de la Crêperie du Finistère ».

Il est à l’origine du concours du Meilleur Crêpier du Finistère qui s’installe définitivement dans le paysage médiatique breton :

Reportages télé (M6, TF1, FR3 et télé du Japon en 2013).

L’avenir ? Nous le bâtissons ensemble…